Archives de l’auteur : kpr

Journée 2013

Le programme de la journée GREPES 2013 est maintenant disponible.

Téléchargez l’affiche ICI.

Cette journée est gratuite et ouverte à tous: étudiants, chercheurs, ingénieurs de recherche, enseignants … L’inscription est obligatoire.

C’est une excellente occasion de rencontrer les acteurs académiques et industriels de l’électronique de puissance.

Vous pouvez dès à présent vous inscrire ICI et télécharger le plan d’accès à l’ECAM.

Journée 2012

Le programme de la journée GREPES 2012 est maintenant disponible.

Téléchargez l’affiche ICI.

Le thème de la journée sera l’optimisation en génie électrique et électronique de puissance.

Cette journée est gratuite et ouverte à tous: étudiants, chercheurs, ingénieurs de recherche, enseignants … L’inscription est obligatoire.

C’est une excellente occasion de rencontrer les acteurs académiques et industriels de l’électronique de puissance wallonne.

Vous pouvez dès à présent vous inscrire ICI.

Premières vidéos réalisées par des étudiants

Une nouvelle initiative est lancée par le GREPES dans l’objectif de promouvoir le domaine de l’électronique de puissance auprès des étudiants de baccalauréat.

Le principe: des étudiants ingénieurs vous font découvrir des applications d’électronique de puissance.

Les premières présentations concernent une alimentation de PC et une convertisseur auxiliaire de train. Elles ont été réalisées par des étudiants de l’ECAM.
Pour découvrir les vidéos, cliquez ICI.

Prix Grepes 2010

PRIX GREPES POUR UN MÉMOIRE

EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE


EDITION 2010

Le Groupe de Recherche en Electronique de Puissance pour Environnement Sévère fédère les activités de recherche en électronique de puissance des Universités et Hautes Ecoles de la Communauté Française. Sa mission est, entre autres, de promouvoir le génie électrique auprès des étudiants. Dans cet objectif, et à l’initiative de partenaires industriels du groupe, le GREPES organise la remise d’un prix scientifique.

Le prix GREPES a pour objectif de récompenser un mémoire de fin d’études en électronique de puissance se distinguant par l’originalité de la méthode et des résultats.

Le sujet doit graviter autour du traitement de l’énergie au sens large :

  • composants
  • topologies
  • contrôle
  • simulation
  • technologies d’assemblages
  • environnement thermique, mécanique et/ou radiatif
  • fiabilité